Sélectionner une page

La chirurgie esthétique est l’un des domaines qui ont connu une évolution concrète ces dernières années. La chirurgie du regard peut alors être considérée comme une bonne alternative face aux paupières tombantes.

Cette affection est due à la contention des tissus au fil du temps. En quoi consiste ce genre d’intervention ? Est-il à la portée de tous ?

chirurgie-du-regard

La chirurgie esthétique : une belle progression, même pour nos yeux

Tout comme les différentes branches de la chirurgie esthétique, celle du regard a connu une belle progression d’année en année.

Elle permet de rétablir les paupières tombantes, de camoufler les changements dus au vieillissement et d’éliminer les ptôses.

Elle favorise donc l’apparence et c’est une bonne raison d’être sûr des motivations avant de prendre une décision. Elle peut être combinée à un lifting facial ou à celui du front.

Au cours de la première consultation, le spécialiste réalise une évaluation en fonction des caractéristiques, des objectifs et des conditions de vie du patient.

A partir de ces données, il donne des conseils sur la nutrition, l’hygiène de vie, les alternatives face aux contraintes qui engendrent un stress, etc. Ce seront des conseils personnalisés.

De nombreuses femmes, tout comme les hommes, font un crédit pour procéder à la chirurgie. Cela prouve que le processus commercial qui y est lié est également en pleine évolution.

Quant au nombre des praticiens, il ne cesse d’augmenter. Cependant, il sera plus judicieux de choisir un vrai spécialiste et une clinique spécialisée.

La chirurgie du regard : une solution contre les paupières tombantes ?

L’intervention chirurgicale sur les paupières se fait en général vers la quarantaine, dans le but de raviver le regard qui ternit avec l’âge.

C’est une solution contre les paupières tombantes avec le surplus de peau qui constitue la pliure. Les effets peuvent durer quelques années.

L’intervention permet de traiter les paupières supérieures dont les gonflements sont marqués.

Quant à celles inférieures, elle corrige les poches ainsi que l’aspect fléchi, terni et marqué par des fines rides horizontales successives de la peau. Une opération peut traiter à la fois paupières supérieures et inférieures.

Elle est également combinée à des techniques médicales douces en guise de traitements contre les rides. La peau des yeux est plus fine et c’est pour cela qu’elle est vulnérable face aux effets de l’âge et de la fatigue.

En quoi consiste la chirurgie du regard ?

La chirurgie du regard vise à retirer la graisse en excès et à rétablir la peau au laser ou par lifting. Elle ne laisse pas de cicatrice, mais un gonflement et des bleus peuvent se manifester après 48 heures.

Elle est réalisée sous anesthésie locale et le patient peut immédiatement rentrer chez lui après l’intervention.

Dans certains cas, elle peut aussi se faire sous anesthésie générale et sollicite alors une hospitalisation. Le patient ne devra ni boire ni manger ni fumer, 6 heures avant l’opération.

Le prix d’une telle intervention est dans les 2 500 € pour les quatre paupières et elle n’est pas remboursable par l’Assurance Maladie.

On peut en déduire qu’elle n’est pas à la portée de tout le monde, car il faut avoir des possibilités financières pour en bénéficier.