Sélectionner une page

Les paupières ont des fonctions différentes au niveau des yeux. Quand elles tombent, il peut y avoir l’apparition de troubles de fonctionnement tout en créant une gêne cosmétique pour la personne concernée.

Remonter une paupière peut se faire par traitement du muscle élévateur. Avec de simples techniques, on peut améliorer leur apparence.femme-comment-remonter-une-paupiere-qui-tombe

Peut-on remonter une paupière qui tombe ?

Les paupières tombantes peuvent entrainer une gêne pour la personne concernée. Il faut cependant bien distinguer les vraies des pseudo-paupières tombantes.

Dans la plupart des cas, elles se trouvent en position normale mais il y a une couche de peau excédentaire, la dermatochalasis, qui donne l’impression qu’elles tombent.

Ce surplus cutané se redrappe devant les paupières positionnées normalement. C’est en vérifiant la marge supérieure qu’on peut savoir si elle tombe ou pas.

Au niveau des cils, il faut s’assurer que la paupière est située 1 à 2 mm sous la partie supérieure de l’iris. Si elle est plus basse, la paupière tombe vraiment. Sinon, ce n’est qu’un excédent de peau ou des sourcils tombants ou la position de l’œil.

C’est en sollicitant le muscle élévateur qu’on peut remédier au phénomène. Pour les poches et les cernes, il y a aussi diverses techniques.

Comment faire pour y arriver ?

Pour la paupière supérieure, le muscle releveur de forme triangulaire est fin et plat. Il s’oppose au muscle orbiculaire qui est actif même pendant le sommeil.

Le travail doit être fait par un spécialiste. Avant de définir le système adéquat, il examine le fonctionnement du muscle. Il fixe d’abord le sourcil avec son index : il paralyse ainsi le muscle frontal.

Ensuite, il observe les mouvements des paupières. Il les retourne ensuite et sectionne la languette tarso-conjonctivo-müllérienne en suturant les deux berges conjonctivales entre elles.

Le chirurgien pourra alors faire une plicature d’une aponévrose du muscle levator palpebrae (muscle élévateur).

Cette technique permet de modérer les ptoses à moins de 2 millimètres et le bon fonctionnement du muscle en l’attachant au fin cartilage pour ajuster la partie supérieure.

Il y a aussi la résection d’une aponévrose du muscle élévateur. Cette technique est utilisée si le muscle ne fonctionne pas. L’approche se fait par voie transcutanée ou conjonctivale ou par l’intérieur.

Trucs et astuces pouvant améliorer l’apparence des paupières

On peut remédier aux paupières tombantes sans avoir à procéder à la chirurgie. Il y a la technique qui vise à asperger le visage d’eau froide pour une stimulation de la circulation sanguine.

On peut aussi tapoter délicatement les paupières supérieures et inférieures afin de faire disparaitre les liquides accumulés dans les yeux. La méthode est simple et ne nécessite que l’utilisation du bout de ses doigts.

On peut aussi amoindrir les effets par des masques gelés à appliquer sur les yeux clos pendant quelques minutes au moment du réveil, ou encore utiliser une cuillère à café que l’on a précédemment mise au réfrigérateur.

Le but étant de masquer l’enflure, on peut appliquer un maquillage et un fond de teint pour donner une teinte plus foncée.