Sélectionner une page

Sur tout le corps, le visage est la partie qui se voit en premier. C’est pour cela que de nombreuses personnes optimisent les soins pour une belle apparence.

Pour remédier aux paupières tombantes, il est possible d’utiliser la gymnastique des paupières et celle faciale. En quelques exercices, de bons résultats sont visibles.

gymnastique-des-paupieres-tombantes

Des exercices pour lutter contre les paupières tombantes

Souvent, on ne se rend pas compte que les muscles du visage sont responsables de la physionomie et du vieillissement. A la moindre sollicitation, l’expression peut être modifiée.

Des mimiques répétitives et d’autres expressions peuvent contribuer à des efforts musculaires et raffermir ou fatiguer la figure. Ainsi, on entend parler des rides d’expression, restés contractés, même au repos.

Pour le muscle orbiculaire de la paupière inférieure par exemple, c’est en servant peu qu’il ne sait pas se contracter et perd son galbe. Des paupières tombantes se manifesteront alors, avec des poches et des rides sous les yeux. C’est pour cela qu’il est possible d’y remédier à travers les exercices.

Le but est de rééquilibrer les mobilités et redessiner le visage. Les zones oubliées sont remusclées, notamment les paupières inférieures ou le cou. Dans ce cas, il y aura des gymnastiques spécialement adaptées.

Quelques exercices pour lutter contre les paupières tombantes

Il n’y a pas de technique immédiatement efficace. Les exercices consistent en des pratiques régulières, quitte à les adopter au quotidien.

Pour diminuer des rides au niveau des yeux, certaines méthodes existent. Concernant la ride du lion (entre les deux sourcils), on peut régulièrement élever les sourcils en les maintenant avec le doigt ; on relâche aussi lentement que possible pour stimuler les muscles.

Les petits muscles oculaires sont importants et il faut bien les stimuler pour empêcher les paupières tombantes. Face à une glace, le sujet se regarde en écarquillant ses yeux au maximum.

Il doit apercevoir le blanc de l’œil et faire comme s’il allait toucher les cils du haut de la paupière. Les yeux sont à maintenir aussi grands ouverts que possible. Le mouvement peut se faire plusieurs fois, car le premier coup est souvent difficile.

L’exercice de la pression est également efficace. Il consiste à poser aux coins internes et externes de chaque œil le majeur et l’index des deux mains.

Il faut ensuite exercer une pression au niveau des yeux gardés ouverts. Puis, pousser la paupière intérieure le plus haut possible pour avoir un tremblement de la peau sous les doigts.

Le sujet peut aussi ne prendre qu’un seul index posé aux coins externes des yeux fermés. Il faut exercer une forte pression des paupières l’une sur l’autre et compter 20 secondes.

Une vibration dans les coins externes sera ressentie. Relâcher et répéter l’exercice 3 fois et en deux temps.

Pour ce type de solution, il faut avoir de la patience, car les résultats n’apparaissent qu’après de nombreux exercices.

Il faut persévérer, mais veiller à ne pas fatiguer les yeux, risquant au contraire d’entraîner des effets secondaires. En cas de doute, le mieux est de toujours demander l’avis d’un spécialiste.

Autre solution, facile et efficace, est d’utiliser un produit naturel comme Eye Secrets…

Cliquez ICI pour découvrir Eye Secrets