Sélectionner une page

Une personne affectée par des paupières tombantes semble toujours avoir l’air triste, fatigué et malade. Le fait est que les sourcils sont affaissés et accroissent l’excès de peau.

Ainsi, son regard perd de son éclat et devient plus pesant. Mais pourquoi les paupières supérieures ont-elles tendance à tomber ? Peut-on prévenir ce problème ? Quelles sont les solutions curatives contre cette affection ?

paupiere-superieure-qui-tombe

Pourquoi les paupières supérieures ont-elles tendance à tomber ?

Le phénomène de vieillissement est la principale cause des cernes et des paupières tombantes. Les effets du soleil et la consommation du tabac et de l’alcool ne font qu’accélérer leur apparition.

Au cours de cette phase, les fibres conjonctives élastiques régressent et la peau devient ainsi moins rigide et moins flexible.

C’est pour cela que les paupières supérieures se fléchissent. Il y a aussi le relâchement du tissu conjonctif portant le tissu graisseux et cela provoque les cernes.

La peau devient moins élastique sur de nombreuses parties du corps et c’est au niveau des yeux que cela se démarque, car elle y est plus fine.

La personne aura alors l’air plus fatiguée et plus vieille. Un tel état incite à avoir recours à la chirurgie des paupières ou la blépharoplastie.

Peut-on prévenir ce problème ?

Il est possible de prévenir les paupières tombantes en pratiquant un des exercices spécifiques :

● Devant le miroir, les yeux sont écartés pour bien entrevoir le blanc. Cela stimule les muscles et à pratiquer 5 à 10 fois par jour.

● Les paupières inférieures sont écarquillées avec les pouces et celles supérieures avec les index. On ferme ensuite les yeux, mais pas totalement. Les résultats sont probants avec des pratiques d’une dizaine de fois par jour.

● La tête est inclinée quelques secondes vers l’avant avec le regard dirigé vers le haut. Pour réussir à faire travailler les muscles élévateurs, l’index doit être placé sur la paupière. Cet exercice est à pratiquer 5 fois par jour.

● L’astuce de grand-mère utilisant une pomme est aussi une prévention efficace, car ce fruit est un raffermissant. Sans la peler, elle est râpée et les morceaux sont posés en compresse sur les paupières durant 20 minutes.

Quelles sont les solutions curatives pour lutter contre les paupières qui tombent ?

Utiliser des crèmes lifting des paupières est l’une des solutions qui donnent de bons résultats. Elles ont un effet raffermissant, mais ne parviennent pas à former du collagène pour soutenir la peau tombante au-dessus des yeux.

La chirurgie des paupières supérieures est l’une des alternatives les plus prisées. Elle se fait sous anesthésie locale pure où un produit est injecté pour induire l’insensibilité.

La peau est enlevée en considérant le muscle et la poche de graisse interne. La coupure peut être réalisée au laser et la suture est faite à l’aide de fils très fins qui peuvent être enlevés après quelques jours.

Il y a aussi le remodelage de la peau au laser, qui consiste à peler la couche supérieure pour activer la production de collagène.

Cette technique est efficace, mais coûte cher et demande du temps pour le rétablissement, contrairement à l’intervention chirurgicale.