Sélectionner une page

Le lifting des paupières est considéré comme l’une des solutions pour résoudre le problème des paupières tombantes. De nombreuses personnes y ont recours pour paraître plus jeune ou ne pas avoir l’air fatigué.

A quel résultat peut-on s’attendre avec cette technique chirurgicale. Y a-t-il d’autres solutions aussi intéressantes et efficaces ?lifting-paupieres

Présentation du lifting des paupières

La chirurgie ou lifting des paupières consiste à réduire le volume de la paupière inférieure en passant par l’intérieur, et cela n’engendre aucune cicatrice interne.

Pour le cas de l’atteinte ainsi que de l’affaiblissement de la peau et des muscles, il faut alléger la masse de la paupière et du cerne par amputation des ilots graisseux à l’arrière du muscle. A cela doit s’ajouter une remise en tension musculaire et cutanée pour obtenir un sillon palpébral.

La chirurgie esthétique sur les paupières tombantes attire davantage de personnes. Elle est réalisée sous anesthésie locale, par injection intraveineuse à visée de sédation.

Elle dure 45 minutes pour deux paupières et entre 1 h 30 et 1 h 45 pour les quatre. A la fin de l’intervention, des fils résorbables ou à retirer y sont placés et il faut procéder à un léger pansement.

Quel résultat peut-on espérer après le lifting des paupières ?

Avec la chirurgie esthétique, il faut s’attendre à des résultats concrets et immédiats, mais les ecchymoses et l’œdème ne disparaissent que quelques jours après l’opération.

La guérison varie d’un patient à l’autre et les paupières peuvent se gonfler au cours de la première semaine. Il est alors plus convenable de prendre une ou deux semaines de rétablissement et également mettre un maquillage léger pour les dissimuler.

Le lendemain de l’intervention, un suivi postopératoire est réalisé par les chirurgiens pour garantir le rétablissement et la guérison. Il restera une petite cicatrice, mais qui ne se remarque que lorsque les yeux sont fermés.

Le patient doit également procéder à une visite 5 jours et 10 jours après l’opération. La peau et les muscles redeviennent plus souples après deux à trois semaines.

Autres solutions

La chirurgie n’est pas la seule alternative. Il en existe d’autres, comme les crèmes liftings, assez abondantes sur le marché, et qui permettent à la peau de retrouver sa souplesse et sa consistance. Toutefois, ce produit n’est pas destiné à former le collagène qui soutient la peau pendante au-dessus des yeux.

Il y a aussi le laser, utilisé pour le remodelage cutané. La durée de récupération et les résultats sont à peu près le même que pour la chirurgie des paupières.

Il est efficace, surtout pour un cas mineur. C’est également un activateur de la formation de collagène en enlevant la paroi cutanée supérieure. Il donne des résultats concrets, mais y procéder coûte cher.

Il existe aussi la technique « hamra » qui est une chirurgie au cours de laquelle le tissu graisseux est réparti pour supprimer les cernes et éviter d’avoir des yeux creux.

Elle est surtout conseillée à ceux qui ont des cernes noirs qui se manifestent par des yeux profonds, avec une zone concave dégraissée.